A la rescousse de la non prolifération nucléaire

En tant qu'état déclaré non nucléaire, l'Indonésie a toujours lutté pour la non prolifération nucléaire, en fait pour un monde sans armes nucléaires. Mais la cause de la non prolifération nucléaire rencontre actuellement d'énormes difficultés, les pays étant une fois encore tentés par l'acquisition de moyens d'oblitération.

Pendant plus de trois décennies, le Traité de non prolifération nucléaire (TNP) a constitué le fondement du régime mondial de non prolifération, un statut dérivé de la reconnaissance grandissante des normes juridiques et normatives qu'il a introduites. L'adhésion au TNP a augmenté progressivement, atteignant un stade d'approbation quasi universelle.

Mais l'opinion générale estime que la mise en application du TNP n'a pas répondu aux attentes, tout particulièrement au sujet du désarmement nucléaire. En outre, les pays s'inquiètent de plus en plus de la non conformité et des risques associés de la prolifération dans des états inquiétants, particulièrement en Asie, et, encore plus alarmant, entre les mains d'individus et d'organisations terroristes.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/Fbn1UYy/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.