Donald Trump and President Ronald Reagan meet at a 1985 White House reception Ronald Reagan Presidential Library

Déjà Vaudou

NEW YORK – Après avoir échoué à « abroger et remplacer » l'Affordable Care Act de 2010 (« Obamacare »), l'administration du président américain Donald Trump et la majorité républicaine du Congrès sont maintenant passées aux réformes fiscales. Huit mois après sa prise de fonction, l'administration n’a été en mesure d'offrir qu’un aperçu de ce qu'elle a en tête. Mais ce que nous en savons suffit à provoquer une profonde inquiétude.

La politique fiscale doit refléter les valeurs d'un pays et résoudre ses problèmes. Or, aujourd'hui, les États-Unis – tout comme une grande partie du monde – sont confrontés à quatre problèmes centraux: le creusement des inégalités de revenu, l'aggravation de l'insécurité d’emploi, le changement climatique et la faible croissance de la productivité. L’Amérique fait face, en outre, à la nécessité de reconstruire son infrastructure délabrée et de renforcer son système d'enseignement primaire et secondaire sous-performant.

Mais ce que Trump et les républicains offrent en réponse à ces défis est un régime fiscal qui bénéficie en grande majorité non pas à la classe moyenne – une grande partie de laquelle pourrait en réalité payer davantage d'impôts – mais aux millionnaires et milliardaires de l'Amérique. Si les inégalités étaient un problème avant, l'adoption de la réforme fiscale proposée par les républicains les aggravera encore bien davantage.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/itzKveO/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.