0

Réformer l'ONU

L'ONU se trouve en plein coeur d'une crise grave sur le long terme. Cette crise ne se résoudra pas tant que son origine ne sera pas comprise et l'organisation réformée. Mais une nouvelle forme de correction politique rend la réforme difficile.

Une des principales causes de la crise de l'ONU réside dans le changement survenu dans la situation internationale après la disparition de l'Union Soviétique et la prolifération de ce que j'appelle les « états incompétents ». De nombreux pays ayant obtenu leur indépendance suite aux mouvements de libération nationaux qui se sont produits entre les années 1940 et les années 1990 se sont révélés incapables de créer les conditions d'une vie normale au sein de leur territoire. Dans l'ère de la mondialisation, ils se laissent également, irrémédiablement et de plus en plus, distancer par les états développés.

En outre, plusieurs de ces régimes sont tout simplement incompétents et s'effondreront ou changeront considérablement dans un avenir prévisible. Cette situation causera inévitablement une instabilité politique et militaire sur le long terme dans de nombreuses régions d'Afrique, du Moyen-Orient, de l'Asie Centrale et de l'Asie du Sud, ainsi que dans plusieurs anciennes républiques soviétiques.

L'ascension des états incompétents entraîne de gigantesques défis : la prolifération des armes de destruction massive, des dissensions religieuses et ethniques, des rivalités pour les ressources naturelles, des vagues de migration, le trafic de drogue et la détérioration de l'environnement.