fet0Reconstruire le cerveau

On a longtemps pensé que toutes les cellules de notre cerveau – les neurones – étaient produites avant la naissance, ou pendant l’année ou les deux ans suivant la naissance, et que ce processus s’arrêtait ensuite radicalement. La majorité des neurologues pensaient que les circuits du cerveau ne pouvaient être modifiés par la suite qu’en changeant les connexions synaptiques, c’est-à-dire les connexions entre les neurones. Dans cette perspective, l’ensemble des cellules, organisé anatomiquement par fonction et formant les principaux réseaux d’échanges, était « l’ordinateur » du cerveau. La nature spécifique des relations entre les cellules, les synapses variables, étaient les « logiciels ».

À partir des ann_3ées 60, des recherches ont suggéré que de nouveaux neurones pouvaient apparaître au-delà des premières étapes de la vie et même à la maturité. Ce fait fut mis en évidence dans les années 80, à partir d’observations sur les parties du cerveau d’oiseaux chanteurs impliquées dans l’acquisition et la formation d’un chant précis. Ces premières observations ont été accueillies avec scepticisme, mais les données étaient irréfutables.

Comment prouve-t-on qu’un neurone naît à un moment donné ? Chaque cellule d’un organisme abrite de l’ADN, chargé de la synthèse des protéines nécessaires au fonctionnement des cellules. Bien que toutes les cellules aient le même ADN, seul un sous-ensemble des gênes encodés dans l’ADN apparaît dans chaque type de cellule, expliquant ainsi la différence entre les cellules de la peau, du foie ou du cerveau.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/PfFezvL/fr;