0

La médaille d'or de Poutine

LONDRES – Quelle est la signification de la "guerre olympique", autrement dit l'invasion de la Géorgie par la Russie ? Cette guerre était prévisible et annoncée. Ses conséquences sont sans ambiguïté :

- Occupant le poste de Premier ministre, Vladimir Poutine reste le premier responsable à Moscou. Peut-être joue-t-il au jeu du gentil et du méchant flic avec le président Dimitri Medvedev, mais c'est le méchant, Poutine, qui est le vrai patron.

- Poutine ne supporte pas le président géorgien Mikheïl Saakashvili qui n'est pas un homme facile. Le Russe a estimé que le Géorgien commençait à trop en faire. Il a attendu que ce dernier fasse un pas de trop pour s'abattre sur lui et sur son malheureux pays.

- Depuis des années la Russie alimente les troubles en Ossétie du Sud et en Abkhazie. Moscou veut que la Géorgie reste faible. Elle joue le même jeu en Transnitrie pour affaiblir la Moldavie. Si un acteur extérieur avait tenté de faire de même en Tchétchénie, les Russes auraient à juste titre hurlé de rage.