Russia Victory Day Parade Geovien So/ZumaPress

Totalitarisme 2.0

MOSCOU - Dans son ouvrage de 1970 Exit, Voice, and Loyalty, Albert Hirschman a examiné les trois options dont dispose les citoyens pour exprimer leur mécontentement par rapport aux organisations, aux sociétés et aux États : ils peuvent partir, exiger le changement, ou l'admettre. Au cours des 45 années écoulées depuis la publication de son livre, le cadre théorique de Hirschman s'est utilement appliqué à un très large éventail de contextes. De même, son utilisation pour comprendre la politique russe actuelle ouvre d'importantes perspectives.

En 2011-2012, de nombreux citoyens russes, la plupart instruits et relativement riches, sont descendus dans les rues pour exiger une démocratie authentique, en espérant ainsi utiliser leur « voix » pour changer le système de l'intérieur. Mais Vladimir Poutine, qui a reçu un mandat électoral énorme pour revenir à la présidence pour un troisième mandat, ne l'a pas entendu de cette oreille : au lieu de cela, il a intensifié la répression.

Ainsi quand Poutine a envahi et annexé la Crimée l'année dernière, il n'est resté que deux choix possibles pour les dissidents déclarés ou latents : « la sortie » (en émigrant ou en se retirant dans la vie privée) ou exprimer leur « loyauté » (par des témoignages actifs ou passifs d'acquiescement). Alors que la cote de popularité de Poutine dépasse régulièrement 80%, il semble que la plupart des Russes ont choisi cette dernière option.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/2HnNJ05/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.