worried businessman storm Rawpixel/Getty Images

Se prémunir d’une tempête en 2019

BRUXELLES – Quelles mesures prendre pour que cette année soit sereine aux plans économique, financier et politique ? Réponse : il faudra parer à un certain nombre de menaces à la stabilité.

Premièrement, le guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis devra être mise en veilleuse. En novembre et décembre derniers, les marchés financiers ont réagi positivement à chaque annonce d’une entente négociée et négativement à chaque signe d’un renouvellement des hostilités – et pour de bonnes raisons : les tarifs douaniers qui déstabilisent les échanges commerciaux et les chaînes d’approvisionnement sont préjudiciables à la croissance mondiale. Et comme nous le savons, ce qui se passe sur les marchés financiers ne reste pas cantonné à ces marchés, mais a de profondes répercussions sur la confiance des consommateurs et le climat des affaires.

Deuxièmement, l’économie américaine devra enregistrer une croissance de 2 pour cent au moins, la prévision consensuelle intégrée dans les attentes des investisseurs. Si la croissance est nettement moindre – que ce soit parce que le coup de fouet  de la réforme fiscale de décembre 2017 s’est dissipé, que la Réserve fédérale (Fed) bride cette croissance ou pour toute autre raison – les marchés financiers ne manqueront pas de chuter, avec des conséquences négatives aux plans de la confiance et de la stabilité.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/2rsEwDF/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.