La Privatisation du gouvernement du Nigeria

Le Nigeria peut se montrer audacieux en matière de diplomatie, comme le montre son offre d'asile politique au président du Libéria, Charles Taylor. Il en aura tout autant besoin s'il veut redresser son économie moribonde.

Le Nigeria représente le paradigme de l'échec du développement. Les revenus moyens font partie des plus bas au monde. La pauvreté est endémique et plus des trois quarts des Nigériens survivent avec moins de deux dollars américains par jour et la distribution des revenus se fait plus au profit des classes favorisées que n'importe où ailleurs dans le monde. Les 2% des Nigériens les plus riches gagnent autant que les 55% les plus pauvres.

Alors que le Nigeria s'apprête à enterrer les fantômes de ses dictatures passées, il est temps de se lancer dans des réformes audacieuses. Ses leaders devraient concentrer leurs efforts sur la question principale : la gestion des revenus pétroliers du Nigeria.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/4WTyMTR/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.