Mieux Vaut Prévenir Le Stress Toxique Infantile…

Cambridge – Et si les hommes politiques de la planète pouvaient améliorer la réussite scolaire et la préparation à la vie professionnelle, endiguer la criminalité et augmenter l’espérance de vie en bonne santé – mais que l’on n’en voit les effets qu’une fois leur mandat achevé? Auraient-ils aussitôt le courage politique d’agir dans l’intérêt général à long terme? Ou bien hasarderaient-ils de vaines tentatives boiteuses pour obtenir des résultats immédiats et prétendre ensuite qu’elles n’étaient pas viables?

Grâce à une rare convergence, les découvertes scientifiques actuelles en matière de développement cérébral, de génome humain, et du rôle des expériences du début de vie sur l’apprentissage futur, le comportement et la santé, ces questions n’ont rien d’hypothétique. Nous détenons les clés de notre avenir, à condition d’améliorer les chances de bien-être de nos jeunes enfants. Il n’y manque plus qu’une bonne dose de vision politique et de leadership.

Les scientifiques sont aujourd’hui fondés à affirmer que les premières années de l’enfance – de la naissance à l’âge de 5 ans – mettent en place les fondations propices à la productivité dans l’entreprise, au sens civique, et à une vie en bonne santé physique et mentale. En revanche, l’extrême pauvreté, les sévices, l’abandon et l’exposition à la violence dans la prime enfance sont tous susceptibles de conduire au stress toxique.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/5ZBR9cj/fr;