The Simpsons" TM and (C) Fox and its related companies.  All rights reserved. Any reproduction, duplication, or distribution in any form is expressly prohibited.

Pour en finir avec le pessimisme en politique

LONDRES – La confusion et le désordre politique qui règnent dans nombre de pays occidentaux tient pour beaucoup à leur pessimisme quant à l'avenir. Selon le Pew Research Center, 60% des Occidentaux pensent que la situation financière des enfants d'aujourd'hui sera moins bonne que celle de leurs parents et la plupart des Européens pense que la prochaine génération vivra moins bien. Pour paraphraser le philosophe Thomas Hobbes, ils pensent que les jeunes d'aujourd'hui ont pour seule perspective une vie solitaire, misérable, pénible, quasi animale - et longue. 

Le pessimisme affecte surtout les perdants sur le terrain économique et ceux qui craignent d'être les prochaines victimes. Il touche les jeunes, inquiets pour leur avenir, et les anciens, nostalgiques de leur jeunesse. Il repose sur la crainte des Occidentaux de voir les robots, les travailleurs chinois ou les immigrés prendre leur travail, et l'homme blanc perdre son statut privilégié en Occident et ailleurs dans le monde.

Le pessimiste ne croit plus au progrès ; or quand on ne croit plus au progrès, la peur du changement risque de s'installer. Plutôt que de se concentrer sur les opportunités, il voit des menaces partout et il se raccroche à ce qu'il a. Les inégalités deviennent une préoccupation essentielle, mais c'est nocif si cela conduit à des positions identitaires qui sont conflictuelles. On peut définir trois types de pessimistes.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/phJQVgS/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.