elerian136_peshkova_getty images_global economy Peshkova/Getty Images

Assurer une reprise mondiale plus solide et plus équitable

CAMBRIDGE – Il existe une vieille blague qui vous demande de faire un choix s’il arrivait que votre pire ennemi chute d’une falaise au volant de votre voiture flambant neuve. Seriez-vous satisfait du sort de votre ennemi, ou triste que votre voiture soit bonne pour la casse ?

Pour beaucoup, la forme de la reprise économique mondiale cruellement nécessaire et tant espérée pour cette année soulève un dilemme comparable. Sans une refonte à la fois des politiques nationales et de la coordination internationale, le rebond significatif attendu pour 2021 sera très inégal, en fonction des pays comme en leur sein. S’ajoute à cela un ensemble de risques susceptibles de rendre la croissance des années suivantes moins solide qu’elle pourrait et devrait l’être.

Sur la base des informations actuelles, je m’attends à ce qu’une croissance rapide en Chine et aux États-Unis conduise à une expansion de 6 % voire plus cette année, après une contraction de 3,5 % en 2020. Quant à l’Europe, qui devra éviter une reprise à double creux, son rebond sera certainement plus modeste. Certaines régions du monde émergent se trouvent enfin dans une position encore plus difficile.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/a0RaLycfr