guinto2_elenabsGetty Images_planetsustainability elenabs/Getty Images

L'économie dont la planète a besoin pour rester en bonne santé

MANILA – Au commencement de la pandémie de la COVID-19, analystes et experts nous exposaient leur vision des conséquences de la crise sur la structure de l’économie mondiale. La plupart d’entre eux se félicitaient de cette occasion de transformer le système financier, les chaînes logistiques et les méthodes d’organisation du travail. Le message global était que l’avenir après la pandémie serait plus vert, plus sain et plus équitable.

De nos jours, presque deux ans après le début de la pandémie, toute cette effervescence que suscitait la création d’une « nouvelle normalité » économique s’est essentiellement dissipée. Outre les confinements et le port du masque de circonstance, le monde est en grande partie revenu à la normale. La lutte contre la pandémie a été à maintes reprises décrite comme une « guerre », mais il n’y a eu aucun changement radical ressemblant à une mobilisation en temps de guerre. Au contraire, la réplique mondiale à la pandémie s’est produite dans le cadre de normes économiques prévalant avant la pandémie. Malgré les urgentes exhortations d’un « vaccin pour les populations du monde entier » et des appels répétés pour l’équité vaccinale, les règles du marché ont dicté la distribution des vaccins, et le secteur pharmaceutique a continué son chemin, sans changer quoi que ce soit.

De même, les responsables politiques continuent d’agir comme si, pour reprendre les propos de Greta Thunberg, le monde n’était pas du tout en train de brûler. Le secrétaire général de l’ONU António Guterres a qualifié le plus récent rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, d’« alerte rouge pour l’humanité ». Or, les contributions déterminées sur le plan national des pays dans le cadre établi par l’accord de Paris de 2015 sur les changements climatiques sont inadéquates pour réaliser l’objectif de limiter le réchauffement planétaire à 1,5 º Celsius, par rapport aux niveaux pré industriels.

To continue reading, register now.

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

or

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

https://prosyn.org/l2muWHGfr