Empty urban area

Piketty et l'invention des inégalités

LONDRES – Tout le monde parle - pour les condamner - des inégalités économiques qui vont croissantes. Des chiffres chocs, tels ceux publiés récemment par Oxfam qui montrent que le patrimoine des 62 personnes les plus riches de la planète équivaut à celui des 3,6 milliards d'habitants les plus pauvres, alimentent la popularité de personnalités de gauche (par exemple Bernie Sanders aux USA et Jeremy Corbyn en Grande-Bretagne). Mais guidés par l'idéologie, les débats qui ont lieu actuellement simplifient à outrance un problème excessivement complexe et des processus que nous comprenons mal.

Beaucoup de participants au débat sur les inégalités font référence au livre de l'économiste français Thomas Piketty, Le capital au XXIe, publié en 2014. Il avance deux arguments à l'appui de sa proposition de réduire les inégalités au moyen d'un impôt confiscatoire avant que la montée des inégalités ne détruise la société :

- depuis 30 ans, le rapport Patrimoine/Revenu augmente fortement ;

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/3QW9nV7/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.