Les données ou la vie

LONDRES – La nouvelle montre d’Apple vous propose de surveiller de votre santé. Google Now réunit les informations nécessaires au calcul de l’heure idéale à laquelle vous pouvez prendre la route pour l’aéroport. Amazon sélectionne à votre place les livres que vous apprécierez, les articles dont vous avez besoin, et les films que vous serez le plus susceptible d’aimer – sans oublier de vous vendre la tablette qui vous permettra de commander toujours plus. L’éclairage de votre maison s’active lorsque vous vous en rapprochez, puis cette maison ajuste sa température ambiante en fonction de vos préférences.

Cette accumulation et cette synthèse de services numériques et de dispositifs ont pour vocation de nous rendre l’existence plus facile, ce à quoi elles ont indubitablement contribué. Mais n’aurions-nous pas cessé de nous poser les questions les plus fondamentales, à nous-mêmes comme aux entreprises auxquelles nous confions toutes ces tâches ? Avons-nous suffisamment songé au tribut potentiel de tout ce confort et de toute cette aisance ? Nous sommes-nous demandé si ce tribut en valait la peine ?

Chaque fois que nous acquérons un nouvel appareil, nous cédons au passage une petite part de nous-mêmes, bien souvent sans véritablement savoir qui s’en empare, et encore moins si nous partageons l’éthique et les valeurs de cette entité inconnue. S’il nous est parfois possible d’entrevoir ce que ces sociétés font de nos données, les véritables personnes dirigeant ces organisations, au-delà du simple marketing, demeurent sans visage et sans identité. Bien que nous ne sachions rien d’elles, elles en savent à coup sûr beaucoup sur nous.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/xBqnFT6/fr;