15

Simple folie Internet ou véritable intifada ?

TEL AVIV – Aux dires du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, l’actuelle vague d’attaques au couteau perpétrées contre les juifs par de jeunes « loups solitaires » palestiniens serait uniquement la conséquence des incitations formulées par l’Autorité palestinienne et les sites web islamistes. Netanyahou espère peut-être que les Israéliens et le reste du monde en viennent à penser que si les sites en question se contentaient de publier des vidéos de petits chats, les Palestiniens cesseraient de s’agiter et se soumettraient en silence à l’occupation.

S’il est une provocation à l’encontre des Palestiniens, c’est bel et bien le comportement d’Israël – à commencer par cette perpétuelle violation des droits que représente l’occupation. Au-delà de l’humiliation qu’ils subissent chaque jour au passage des checkpoints, les Palestiniens ne peuvent qu’assister impuissants à la destruction de leurs cultures et oliveraies par les colons israéliens, ou encore cet été à l’incendie criminel d’une maison en Cisjordanie, dans lequel a péri un nouveau-né dont trois membres de la famille ont par ailleurs été blessés. Ajoutez à cela la fréquence des raids nocturnes menés par l’armée israélienne à la recherche de « terroristes présumés », ainsi que l’expansion effrénée des colonies israéliennes, et vous comprendrez aisément que les Palestiniens n’ont pas besoin d’aller chercher sur Internet une justification à leur colère.  

Quelle ironie de voir entre tous Netanyahou accuser quiconque d’incitation. N’y a-t-il pas incitation de sa part lorsque quelques jours seulement avant l’assassinat du Premier ministre Yitzhak Rabin en 1995, et alors même que ce dernier s’efforce de conclure la paix avec les Palestiniens, Netanyahou prend part à une manifestation israélienne dans laquelle sont brandies des affiches de Rabin vêtu d’un uniforme SS nazi ? N’y a-t-il pas incitation de sa part lorsque dans une démarche de mobilisation des électeurs juifs, plus tôt dans l’année, Netanyahou expose la menace d’ « Arabes qui votent en masse, transportés par des bus prêtés par la gauche » ?

Ce mois-ci encore, une nouvelle déclaration honteusement incendiaire de Netanyahou – selon laquelle Haj Amin al-Husseini, Grand Mufti de Jérusalem, aurait insufflé à Adolf Hitler l’idée d’anéantir les juifs d’Europe au cours de la Seconde Guerre mondiale – est venue déclencher une tempête médiatique. Nul besoin de colporter des ragots pour illustrer l’antisémitisme de Husseini – à moins peut-être d’éprouver un intérêt à présenter les Palestiniens comme complices de la Shoah.