0

Comment venir à bout de la division Nord-Sud de l’Afrique ?

Mobutu Sese Seko, le défunt président de l’ancien Zaïre, a une fois déclaré qu’il fallait exclure les pays d’Afrique du Nord, fiers de leurs origines arabes, de ce qui était à l’époque l’Organisation de l’unité africaine. Le régime de Mobutu était certes profondément défaillant, mais il n’était pas le seul au sein du mouvement panafricain à aller dans ce sens. L’antagonisme entre les Noirs d’Afrique subsaharienne et les habitants d’Afrique du Nord est toujours une réalité qui empêche tout espoir d’union du continent.

L’hostilité du Nord, le séparatisme et le racisme à l’encontre du Sud sont au cœur de cette scission. Pourtant, à l’heure du politiquement correct, une séparation catégorique entre le Nord et le Sud reste taboue.

En déclarant que l’Egypte est une république arabe, le président Gamal Abdel Nasser falsifiait l’histoire, effaçant 3.000 ans d’une culture incontestablement liée à l’Afrique noire. En fait, durant près de trois siècles, de 950 à 663 av. J.-C., des reines et pharaons noirs tels que Tii du « royaume de Koush » – aujourd’hui le Soudan noir – ont gouverné l’Egypte. Encore plus grotesque, les Egyptiens ont refusé que les Américains produisent un film sur la vie d’Anouar Sadate, sous prétexte que l’acteur choisi pour jouer le rôle du président était Noir.

De la même façon, quand le Maroc a quitté l’OUA en 1984, il aspirait à devenir membre de l’Union européenne. La classe dirigeante du Soudan – descendant d’esclaves arabes – n’a pas le moindre scrupule à poser des bombes, ni à tuer et à déplacer des millions de citoyens noirs vers le sud, et maintenant au Darfour, avec le soutien de la Ligue arabe. Et lorsque le dirigeant libyen, le Colonel Mouammar Kadhafi, déçu par le panarabisme qu’il prônait, est devenu le champion du panafricanisme, ses partisans ont continué à se révolter pour chasser les immigrants noirs. Les leaders mauritaniens ont quitté la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest pour se rallier à l’union formée par les pays d’Afrique du Nord.