sabed1_TED ALJIBEAFP via Getty Images_poverty TED ALJIBE/AFP via Getty Images

Comment renforcer les efforts de lutte contre la pauvreté

DHAKA – De 1990 à 2019, le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté a chuté, passant de 1,9 milliard à 648 millions). La COVID-19 a néanmoins anéanti une grande part de ces progrès. D’ici à la fin de 2021, la pandémie aura fait replonger environ 150 millions de personnes dans l’extrême pauvreté.

Il faut néanmoins noter que, même avant la COVID-19, le monde n’était pas en voie de réussir à mettre fin à l’extrême pauvreté au cours des dix prochaines années. Les progrès en matière de réduction de la pauvreté avaient ralenti bien avant l’arrivée de la pandémie, les taux de pauvreté mondiaux ayant diminué de moins d’un demi-point de pourcentage par an entre 2015 et 2019. À ce rythme, même sans COVID-19, 537 millions de personnes auraient encore vécu dans l’extrême pauvreté en 2030, ce qui sous-entend une incapacité à atteindre les objectifs de développement durable des Nations unies, en particulier l’ODD 1.

Au BRAC, la plus grande ONG du Sud, des décennies de conception, de mise en œuvre, de consultation et d’adaptation des interventions de réduction de la pauvreté nous ont permis de comprendre comment rendre les programmes et les politiques de lutte contre la pauvreté plus efficaces.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/ATI3uzUfr