Quand la BCE fait bande à part

Actuellement, la Banque centrale européenne (BCE) se démarque sérieusement des autres grandes banques centrales des pays industrialisés, ceci en dépitde l'annonce claironnée de mesures coordonnes pour accroitre les liquidités à court terme dans le système bancaire. Les USA, le Canada et le Royaume-Uni ont tous baissé récemment leur taux d'intérêt. Mais la BCE s'oppose fermement à la baisse. Après la réunion du Conseil des gouverneurs, le président de la BCE, Jean-Claude Trichet, a même déclaré que certains de ses membres étaient même favorables à une hausse .

Qui croit-il tromper ? Tout le monde sait que la BCE ne peut augmenter maintenant, ni même dans un futur proche, ses taux d'intérêt. Au milieu de la crise financière la plus grave de ces derniers temps, la BCE a recours à un bluff qui ne convint personne, car elle a un problème avec les craintes d'inflation.

Ses difficultés acteulles tiennent à une série d'erreurs dans le passé.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/YnW5oGK/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.