A silhouette of a man in a balaclava mask sitting at a laptop computer Sergei Konkov\TASS via Getty Images

Comment les nouvelles normes de cybersécurité seront-elles développées ?

CAMBRIDGE – A l’occasion d’un discours prononcé le mois dernier à l’université de Lisbonne, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a appelé à une action mondiale pour minimiser les risques que pourraient encourir les civils lors d’une cyberguerre, déplorant « qu’il n’existe pas de cadre juridique international pour ce type de guerre et que la manière dont pourrait s’appliquer la Convention de Genève ou le droit humanitaire international dans un tel cas n’est pas claire ».

Il y a une décennie, la question de la cybersécurité ne retenait guère l’attention de la communauté internationale, mais depuis 2013, les États-Unis estiment que les cyber-attaques constituent la principale menace pour leur sécurité. Si leur nombre exact est sujet à caution, le site du groupe de réflexion américain Council on Foreign Relations, qui suit les cyber-opérations dans le monde, a recensé près de 200 cyber-attaques soutenues ou menées par 18 pays depuis 2005, dont 20 en 2016.

Le terme de cybersécurité couvre un large éventail de problèmes qui ne préoccupaient pas vraiment la petite communauté de chercheurs et de programmeurs qui ont développé l’internet dans les années 1970 et 1980. En 1996, 36 millions de personnes seulement, ou 1 pour cent environ de la population mondiale, utilisait l’internet. Début 2017, 3,7 milliards de personnes, ou près de la moitié de la population mondiale, étaient connectées.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/LmXpHIF/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.