La chance du gaz de schiste en Grande-Bretagne

PRAGUE – Fin juin, le British Geological Surveya annoncé la découverte du plus vaste champ de gaz de schiste du monde. Le schiste de Bowland, sous le Lancashire et le Yorkshire, contient 50% de gaz de plus que les réserves combinées des deux plus grands champs des États-Unis, les schistes de Barnett et de Marcellus.

Le Royaume-Uni a été réticent à adopter la révolution de la fracturation hydraulique (ou fracking). Pourtant parier sur le schiste de Bowland pourrait relancer l'économie britannique et offrir d'énormes réductions des émissions de CO2.

Dans le même temps, le Parlement britannique a approuvé de nouvelles mesures strictes pour réduire les émissions de carbone d'ici 2020, avec les plus importantes réductions de CO2  jamais réalisées jusque-là, grâce à une augmentation de plus de 800% du parc d'éoliennes en mer au cours des sept prochaines années. Mais l'électricité éolienne en mer est si chère qu'elle va recevoir au moins le triple de la valeur commerciale de l'électricité standard en subventions - encore plus que l'énergie solaire, qui n'a jamais été un atout pour le Royaume-Uni. L'économie britannique va payer très cher une réduction minime de CO2,

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/ufP888Z/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.