0

Aujourd'hui, la récession est mondiale

À la fin de l'été, il restait possible d'éviter une récession mondiale. Le Japon subissait une récession modérée, l'Europe s'apprêtait à sortir d'un ralentissement, et les États-Unis étaient pris entre deux feux: déraper brièvement sur une peau de banane économique et la récession complète. Il n'est pas surprenant que la perte de confiance dramatique qui a saisi le monde à la suite des événements du 11 septembre ait fait pencher la balance vers la récession. Même si le F.M.I. n'est pas encore prêt à utiliser le terme, l'économie mondiale est en récession. La croissance mondiale, qui avoisinait les 3,8% ces 35 dernières années, et plus de 4% l'année dernière, est maintenant sur le point de tomber aux environs de 2%.