Les débouchés des données massives

LONDRES – On a longtemps pensé que si le gouvernement et le secteur privé acceptaient de partager leurs données plus librement et d'autoriser leur traitement par de bonnes analyses, des solutions nouvelles à d'innombrables problèmes sociaux, économiques et commerciaux pourraient surgir. On imagine à peine à quel point cette idée est juste.

Même les plus ardents défenseurs des données ouvertes semblent avoir sous-estimé le nombre d'idées et d'activités rentables possibles. Plus de 40 gouvernements à travers le monde se sont engagés à ouvrir leurs données électroniques (données météorologiques, statistiques sur la criminalité, données des réseaux de transports, entre autres) aux entreprises, aux consommateurs et au grand public. Le McKinsey Global Institute estime que la valeur annuelle des données ouvertes dans l'éducation, les transports, les produits de consommation, l'électricité, le pétrole et le gaz, les services de santé et le crédit à la consommation pourraient atteindre 3 milliards de dollars.

Ces avantages se matérialisent sous la forme de meilleurs produits et services. Ils créent aussi une plus grande efficacité dans les entreprises, pour les consommateurs et pour les citoyens. Le champ d'application est vaste. Par exemple, en s'appuyant sur des données provenant de divers organismes gouvernementaux, la Climate Corporation (récemment rachetée 1 milliard de dollars) a étudié 30 années de données météorologiques, 60 années de données sur les rendements agricoles et 14 téraoctets d'information sur les types de sol pour créer des produits d'assurance sur mesure.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/Db8oGOg/fr;