sputum collection bottles Yawar Nazir/ZumaPress

Combattre activement la tuberculose

SOLNA, SUÈDE – La tuberculose est l’une des maladies les plus meurtrières au monde. Rien qu’en 2013, elle a été la cause de 1,5 millions de décès, dont un cinquième des décès d’adultes dans les pays à bas revenus. Bien que le nombre estimé de personnes contractant la tuberculose chaque année soit en baisse, ce déclin est très lent. Et compte tenu de l’incidence croissante des cas de tuberculose multirésistante, cette tendance risque de s’inverser.

Une occasion limitée se présente toutefois aujourd’hui d’éradiquer la tuberculose. Tirer parti de cette occasion implique de développer et de diffuser rapidement des outils de diagnostic efficaces, de nouveaux traitements et des vaccins novateurs, ainsi que des efforts pour s’assurer que les systèmes de soins de santé soient équipés pour offrir des soins adéquats. Cela ne sera pas une tâche aisée.

La bonne nouvelle est que la communauté internationale semble déterminée à agir. La nouvelle stratégie mondiale de lutte contre la tuberculose après 2015, adoptée par l’Assemblée mondiale de la Santé en mai 2014, vise à éradiquer la tuberculose d’ici 2035. Les Objectifs de développement durable (ODD) qui seront formellement adoptés en septembre prochain par les 193 États membres des Nations unies, prévoient que cet objectif sera atteint cinq ans plus tôt.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/zLpL5n4/fr;

Handpicked to read next