Olaf Scholz, leader of Germany's SPD party, speaks  after the members of his party approved a plan to join Angela Merkel's coalition MICHAEL KAPPELER/AFP/Getty Images

La fin d’une Allemagne naine politique ?

LONDRES – L’Allemagne est finalement prête à accepter un nouveau gouvernement. Après cinq mois de querelles politiques, les sociaux- démocrates (SPD) et l’Union chrétienne-démocrate (CDU), ainsi que son parti frère, la CSU (l’Union chrétienne-sociale) de Bavière, ont présenté un gouvernement de coalition. Mais au cours du long processus qui a précédé l’accord, quelque chose s’est déplacé dans le débat politique allemand.

L’Allemagne a longtemps profité des avantages que lui conférait une situation qu’elle prétendait sienne mais qui ne l’était pas : n’être qu’un petit pays. Lors des élections de l’année dernière, l’Union européenne et le rôle que l’Allemagne devait y jouer furent presque absentes du débat public. La chancelière Angela Merkel jouissait dans les sondages d’une confortable avance et y voyait la confirmation de son intuition que les électeurs allemands n’avaient aucune envie qu’on les ennuie avec l’avenir de l’Europe. Quant à Martin Schulz, alors président du SPD, après l’avoir été du Parlement européen, il consacrait presque exclusivement sa campagne aux questions intérieures.

Mais l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis, le programme de réformes du président français Emmanuel Macron et, dans une moindre mesure, le vote du Royaume-Uni en faveur d’une sortie de l’UE, ont fini par préoccuper les esprits en Allemagne. Pour que l’Europe relève les nombreux défis qui lui sont posés, l’Allemagne doit revoir quelques-unes de ses habitudes de pensée les mieux ancrées. Elle doit se doter d’un programme européen clair, dont la dispensait, précisément, de se penser comme un petit pays.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/6YJCZ8x/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.