20

Une stratégie pour unir et protéger l'Europe

BRUXELLES – Le but, sinon même la survie de l'Union européenne est en cause comme jamais auparavant. En effet, les citoyens de l'Europe et le monde ont besoin, à présent plus que jamais, d'une UE forte.

La région la plus étendue de l'Europe est devenue plus instable et plus précaire ces dernières années. En outre, les crises au sein et au-delà des frontières de l'UE affectent directement la vie de tous les citoyens européens.

Erdogan

Whither Turkey?

Sinan Ülgen engages the views of Carl Bildt, Dani Rodrik, Marietje Schaake, and others on the future of one of the world’s most strategically important countries in the aftermath of July’s failed coup.

En des temps difficiles tels que ceux que nous traversons, une Union européenne forte est une union qui pense stratégiquement, qui partage une vision et qui agit de concert. Suite au vote du Royaume-Uni du « Brexit » pour quitter l'UE, nous les Européens, allons devoir repenser la façon dont notre Union fonctionne ;  mais nous savons très bien sur quoi nos efforts doivent porter. Nous savons quels sont nos principes, nos intérêts et nos priorités. L'heure n'est plus à l'incertitude politique. L'UE a besoin d'une stratégie qui associe une vision commune à  une action commune.

Aucun des États membres de l'Union européenne, agissant seul, n'a la force de répondre aux menaces auxquelles l'Europe est confrontée. Ils ne peuvent pas non plus saisir seuls les opportunités offertes par l'économie mondiale actuelle. Mais en tant qu'union de plus d'un demi-milliard de citoyens, le potentiel de l'Europe est sans équivalent.

Notre réseau diplomatique est vaste et profond, ancré dans toutes les régions du monde. Sur le plan économique, nous sommes classés dans le G-3 mondial, aux côtés de la Chine et des États-Unis. Nous sommes le premier partenaire commercial en termes d'investissements étrangers pour presque tous les pays du monde. Ensemble, les États membres investissent davantage dans la coopération au développement que le reste du monde.

Toutefois, il est également clair qu'en Europe, nous ne tirons pas pleinement parti de ce potentiel, du moins pas encore. Une grande majorité de nos concitoyens comprennent que nous devons assumer la responsabilité collective de notre rôle dans le monde. Nos partenaires également s'attendent à ce que l'UE joue un rôle majeur, notamment en tant que fournisseur mondial de sécurité.

L'UE peut répondre aux besoins de ses citoyens et faire travailler ses partenaires uniquement si nous agissons tous ensemble : les institutions de l'UE et les gouvernements nationaux, unis à tous les niveaux. Ceci est exactement le but de la Stratégie mondiale pour la politique de sécurité étrangère et européenne, que j'ai récemment présentée aux dirigeants des États membres, à la Commission européenne et au Conseil européen.

Cette Stratégie, la première de l'Union européenne depuis plus d'une décennie, met l'accent sur les capacités de défense et de lutte contre le terrorisme, autant que sur les possibilités d'emploi, d'inclusion sociale et des droits de l'homme. Elle traite de la consolidation de la paix et de la résilience des États et des sociétés en Europe et autour de l'Europe.

L'Union européenne s'est toujours enorgueillie de sa puissance douce et elle continuera à le faire, parce que nous sommes les meilleurs dans ce domaine. Mais l'idée que l'Europe est exclusivement « pouvoir civil » ne fait pas justice à une réalité en constante évolution. Par exemple, l'UE mène actuellement 17 opérations civiles et militaires dans le monde entier. Dans des endroits aussi éloignés que l'Afghanistan et le Congo, la Géorgie et le Sahel, la Moldavie, la Somalie et la Méditerranée, des milliers d'hommes et de femmes servent sous le drapeau européen. Pour l'Europe d'aujourd'hui, le pouvoir de convaincre et le pouvoir de contraindre vont de pair.

La Stratégie nourrit l'ambition de l'autonomie stratégique pour l'UE, qui est nécessaire pour promouvoir les intérêts communs de nos concitoyens, ainsi que nos principes et valeurs. Pourtant, nous savons que ces priorités sont mieux servies quand nous ne sommes pas seuls et que nous faisons partie d'un système international basé sur le multilatéralisme et les règles, non pas sur les policiers mondiaux ni sur les guerriers solitaires.

C'est pour cette raison que l'UE continue d'approfondir le lien transatlantique et notre partenariat avec l’OTAN, tout en connectant des nouveaux acteurs et en explorant de nouveaux formats pour faire avancer notre Stratégie. L'UE va investir dans les institutions régionales et dans la coopération au sein et entre les régions. Et nous allons promouvoir des réformes de gouvernance mondiale qui peuvent répondre aux défis de ce siècle.

En ce sens, nous nous engagerons de manière pratique et raisonnée, en partageant des responsabilités mondiales avec nos partenaires et en contribuant à leurs points forts. Les deux dernières décennies qui ont consisté à propager des incertitudes mondiales nous ont servi de leçon : les faiblesses de mon voisin et les faiblesses de mon partenaire sont mes propres faiblesses. Nous allons donc dépasser l'illusion qui consiste à croire que la politique internationale peut être un jeu à somme nulle.

Agir avec résolution de cette façon va améliorer le sort de chacun des États membres de l'UE, ainsi que chaque citoyen de notre Union. Mais tous les objectifs précisés ici ne peuvent être atteints que par une Europe vraiment unie et engagée. Unir toutes nos cultures pour atteindre nos objectifs partagés et servir nos intérêts communs est un défi quotidien, mais c'est également notre plus grande force : la diversité est notre force.

Support Project Syndicate’s mission

Project Syndicate needs your help to provide readers everywhere equal access to the ideas and debates shaping their lives.

Learn more

Nos intérêts sont en effet des intérêts communs européens et la seule façon de les servir est d'utiliser les moyens ordinaires. C'est pourquoi tous les Européens et tous les États membres de l'UE ont la responsabilité collective de renforcer notre Union.

Les citoyens européens ont besoin d'une unité d'objectif et d'action entre nos États membres. Un monde fragile appelle une UE plus confiante et plus responsable, dotée d'une politique étrangère et de sécurité ayant des perspectives sur l'intérieur et sur l'extérieur. La nouvelle stratégie mondiale nous guidera dans notre tâche, vers une Union qui réponde vraiment aux besoins, aux espoirs et aux aspirations de ses citoyens. Une Union qui s'appuie sur le succès de 70 années de paix. Et une Union suffisamment forte pour contribuer à la paix et la sécurité dans notre région et dans le monde entier.