2015 Indonesia Forest Fire in the peatlands Ulet Ifansasti/Stringer

Mère Nature et le changement climatique

MARRAKECH – Les zones humides, les forêts et les océans absorbent et séquestrent le carbone, ce qui en fait des atouts vitaux pour les pays ayant adhéré aux objectifs de réduction des émissions de CO2 de l’Accord de Paris sur le climat. Comment donc optimiser ces atouts ?

L’Accord de Paris a été approuvé par 196 gouvernements en décembre 2015 et est entré en vigueur plus tôt ce mois-ci. Les pays signataires sont à présent réunis à Marrakech, Maroc, pour la conférence annuelle (COP22) des parties de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Plusieurs événements de la conférence mettent spécifiquement l’accent sur la manière dont les pays peuvent tirer parti de leurs écosystèmes naturels pour atteindre leurs objectifs de réduction de CO2.

Si les enjeux présentés par le changement climatique sont immenses, les occasions d’accélérer un développement durable et de garantir un avenir meilleur pour tous les habitants de la planète le sont tout autant. Aux termes de l’Accord de Paris, les gouvernements se sont engagés à réduire massivement leurs émissions de carbone, de façon à contenir l’élévation de la température moyenne de la planète en dessous de 2°C. La grande majorité des pays signataires ont déjà présenté des plans d’action nationaux destinés à concrétiser cet objectif, des plans qui deviendront plus ambitieux au fil du temps.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/NPNvKmS/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.