0

De nouveaux murs à abattre !

MOSCOU – Le peuple allemand, et à ses côtés l'ensemble de la planète, célèbrent une date historique, le 20° anniversaire de la chute du Mur de Berlin. Peu d'événements s'inscrivent dans la mémoire collective comme marquant le passage d'une époque à une autre. Le démantèlement du mur de Berlin, ce symbole matériel brut de la division du monde en deux camps hostiles – est l'un de ces moments.

La chute du Mur a été porteuse d'espoir partout dans le monde et elle a donné une tonalité heureuse à la fin des années 1980. C'est quelque chose à considérer au moment où la décennie touche à sa fin, au moment où l'occasion pour l'humanité d'accomplir un nouveau grand pas en avant s'éclipse.

Le chemin qui a permis de mettre un terme à la Guerre froide n'a pas été facile et sur le moment il a parfois été critiqué. C'est pour cela que son enseignement reste d'actualité. Dans les années 1980, le monde s'est trouvé à un carrefour historique. La course aux armements entre l'Est et l'Ouest avait créé une situation explosive, la dissuasion nucléaire aurait pu échouer à tout moment. Nous courrions au désastre tout en réprimant les velléités de créativité et les tentatives de développement.

Aujourd'hui une autre menace plane sur le monde. La crise climatique constitue le nouveau mur qui nous sépare du futur. Les dirigeants actuels n'ont pas pris la mesure de son urgence et de son échelle potentiellement catastrophique.