La Moldavie revient du froid

CHISINAU – Les révolutions de couleurs, un temps considéré comme des développements prometteurs dans l’espace post-soviétique, semblent être passées de mode. Un peu partout dans le monde s’élèvent des voix déçues par la promotion de la démocratie. La tendance semble être à la consolidation des régimes autoritaires.

Il y a environ un an, la Moldavie, pays mal connu, semblait le confirmer. Le 7 avril 2009, la Moldavie a fait les gros titres de la presse lorsque des manifestations pacifistes dénonçant des élections injustes furent récupérées par un petit nombre de provocateurs qui prirent d’assaut le bâtiment du parlement et le palais présidentiel.

La presse avait qualifié l’événement de révolution Twitter, ce qui bien sur est une exagération. Pourtant, un an plus tard, et malgré les actes de ces provocateurs, un nouveau gouvernement démocratique est aux responsabilités. Le bâtiment du parlement n’est pas encore reconstruit, mais le gouvernement s’efforce de reconstruire la Moldavie en démocratie avec des aspirations légitimes à rejoindre l’Union Européenne.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/PwT6cwv/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.