roubini155_Spencer PlattGetty Images_stock floor Spencer PlattGetty Images

La menace de la stagflation est réelle

NEW YORK – Depuis plusieurs mois, je préviens que le mix actuel de politiques monétaires, budgétaires et de crédit, qui demeurent très accommodantes, stimulera excessivement la demande globale et conduira à une surchauffe inflationniste. Pour aggraver le problème, des chocs d'offre négatifs à moyen terme réduiront la croissance potentielle et augmenteront les coûts de production. Combinées, ces dynamiques de l'offre et de la demande pourraient générer une stagflation, une hausse de l'inflation en période de récession, comme dans les années 1970. A terme, elles pourraient même conduire à une grave crise de la dette.

Jusqu'à récemment, je me suis concentré davantage sur les risques à moyen terme. Mais maintenant, on peut faire valoir qu'une stagflation « légère » est déjà en cours. L'inflation augmente aux États-Unis et dans de nombreuses économies avancées, et la croissance ralentit fortement, malgré des mesures massives de relance monétaire, budgétaire et de crédit.

Il existe désormais un consensus sur le fait que le ralentissement de la croissance aux États-Unis, en Chine, en Europe et dans d'autres grandes économies est le résultat de goulots d'étranglement de l'offre sur les marchés du travail et des biens. Selon la version optimiste des analystes et des décideurs de Wall Street, cette légère stagflation sera temporaire et ne durera que le temps nécessaire pour que les goulots d'étranglement de l'offre se résorbent.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/NaaXr1yfr