De la modestie pour le Moyen-Orient

“La maturité est tout,” conclut Edgar dans Le roi Lear . Je laisse aux spécialistes de Shakespeare le soin de déchiffrer ce qu’il avait à l’esprit. Mais pour le travail des diplomates et les historiens, comprendre le concept de maturité est crucial : il se réfère à l’imminence de résolution d’un conflit ou d’une négociation.

Cela a peut-être l’air savant, mais ce n’est pas le cas. Les États-Unis et les trois autres membres du quartet – l’Union européenne, la Russie, et les Nations unies – envisagent de convoquer plusieurs des protagonistes du conflit israélo-arabe lors d’une réunion près de Washington en novembre.

Le problème est que le conflit n’a pas atteint la maturité nécessaire pour être résolu. Ignorer cette réalité mènera à l’échec, voire à la catastrophe.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/hu2ihTv/fr;