Skip to main content

Privacy Since Edward Snowden Edward Snowden/El Tiempo

La protection des données privées depuis Snowden

LONDRES − Une année s'est écoulée depuis que l'agent de renseignements américain Edward J. Snowden a commencé à révéler l'ampleur considérable de la surveillance d'Internet par la National Security Agency aux États-Unis. Ses révélations ont suscité l'indignation de l'opinion publique et les vifs reproches des proches alliés des États-Unis comme l'Allemagne, ce qui a bouleversé les hypothèses optimistes sur la véritable situation actuelle d'Internet et des réseaux de télécommunications. Snowden a modifié à lui seul nos rapports à nos téléphones, tablettes et ordinateurs portables et a suscité un débat public sur la protection des données privées. Pourtant ces révélations n'ont pas apporté d'importantes réformes.

Le président américain Barack Obama a bien sûr pris certaines mesures, encouragé par une alliance entre les organisations de la société civile et du secteur de la technologie. Dans un discours janvier et dans son discours présidentiel de politique générale, Obama a ordonné aux espions américains de reconnaître que « toutes les personnes doivent être traitées avec dignité et respect, indépendamment de leur nationalité et de leur lieu de résidence, et que toutes les personnes ont des intérêts personnels légitimes quant au traitement de leurs données privées.

Certaines avancées notables et sans précédent dans le monde mystérieux des agences de renseignement ont accompagné cet engagement rhétorique en faveur de la protection des données privées. Quand les entreprises technologiques ont poursuivi le gouvernement pour avoir divulgué des informations relatives à des demandes de renseignements, l'administration Obama a proposé un compromis, en établissant un règlement du conflit permettant des rapports plus détaillés. En vertu de cet accord, les entreprises ont la possibilité de publier certains chiffres sur les demandes de données par les agences de renseignement, dans une fourchette comprise entre 250 et 1000 selon le degré de ventilation de ce type de données.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/QYQtXS7/fr;
  1. sierakowski47_Carsten KoallGetty Images_kyczynskiangryshadow Carsten Koall/Getty Images

    The Survival of Democracy in Central and Eastern Europe

    Sławomir Sierakowski

    Following parliamentary elections in Poland and local elections in Hungary, populist autocrats in both countries remain in power, where they will continue to undermine democratic institutions. Even so, relative victories for opposition forces in both countries show that the region's "illiberal democrats" are not unbeatable.

    0
  2. tharoor133_Drew AngererGetty Images_modihandsout Drew Angerer/Getty Images

    India’s Modi Slowdown

    Shashi Tharoor

    After Prime Minister Narendra Modi was overwhelmingly re-elected in May with an even larger majority for his party, many economists expected him to take bold steps to remove the many bottlenecks that have discouraged investors. But no one should believe the Modi government has the ability or the will to fix what it broke.

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions