Maradona : Grand prêtre et victime d'un sombre rituel argentin

Aux portes de la mort, mais s'accrochant encore à la vie, Diego Maradona ressemble tout à la fois à un grand prêtre et à la victime d'un rituel argentin tragique. La souffrance intense et sans fin, les Argentins connaissent et savent en créer des héros universels tels que Eva Perón et Ché Guevara. La star du football argentin s'est presque élevée sur ce céleste piédestal.

Evita et Ché furent des gens sérieux à travers toute leur carrière publique. Ils se sont consacrés tout entiers à des tâches énormes, dangereuses et héroïques. Ils se sont battus pour changer le monde et ont volontairement porté sur leurs épaules le poids des légions humaines.

Tous deux exigèrent plus que de raison de leur santé fragile. Et ils trouvèrent la mort dans la force de l'âge. L'échec politique tua le Ché et la maladie enleva Evita, la sauvant probablement de la calamité politique qui rattrapa son mari quelques années plus tard.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/j7rqmvl/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.