eichengreen141_Luiz SouzaNurPhoto via Getty Images_brazilcoronaviruslockdownclosed Luiz Souza/NurPhoto via Getty Images

La gestion de la prochaine crise mondiale de la dette

BERKELEY – Le monde en développement est sur le point de basculer dans sa pire crise de la dette depuis 1982. À l'époque, trois ans s’étaient écoulés avant que les créanciers ne construisent une réponse concertée appelée Plan Baker, du nom du secrétaire au Trésor des États-Unis de l’époque, James Baker. Cette fois, heureusement, les gouvernements du G20 ont réagi plus rapidement, appelant à un moratoire sur les remboursements des pays à faible revenu.

Comme on pouvait peut-être s'y attendre, la déclaration du G20 ressemble au plan Baker. Il y a juste un problème : le plan Baker n’a pas fonctionné.

La crise qui déferle actuellement sur le monde émergent et en développement est sans précédent. Plus de 100 milliards de dollars de capital financier ont fui ces marchés – trois fois plus que dans les deux premiers mois de la crise financière mondiale de 2008.

To continue reading, register now.

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

or

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

https://prosyn.org/D65SW19fr