Comment sauver l'euro

NEW-YORK – Quand ils l'ont créé, les concepteurs de l'euro savaient que sa construction présentait des lacunes. Il avait bien une Banque centrale européenne, mais pas de ministère des Finances européen. Rien d'étonnant, car le traité de Maastricht a été conçu pour parvenir à une union monétaire en l'absence d'union politique.

Les autorités européennes étaient persuadées que si l'euro était en crise (ou plutôt quand l'euro sera en crise) elles pourront la surmonter. C'est ainsi que l'Union européenne a été créée, étape par étape, sachant que le chemin serait long.

Avec le recul on peut identifier d'autres points faibles de l'euro qui ont échappé à ses concepteurs. Il était supposé entraîner la convergence économique, mais il a produit des divergences, car ses concepteurs n'ont pas réalisé que les déséquilibres peuvent se manifester non seulement dans le secteur public, mais aussi dans le secteur privé.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/EwQuEb6/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.