Extinction des feux ?

RIO DE JANEIRO – Dès lors qu’il s’agit d’environnement, il ne faut pas compter sur notre bon sens. Notre incapacité à avoir les idées claires en la matière prêterait à sourire si les répercussions potentielles n’étaient pas si graves.

Prenons l’exemple de la campagne « Earth hour », censée sensibiliser la population mondiale au problème du réchauffement climatique en exhortant les citoyens de 27 grandes villes à éteindre les lumières durant une heure. Des dizaines d’entreprises et de municipalités ont participé à l’opération ; même les familles royales du Danemark et de Suède ont plongé leurs nombreux palais dans le noir. Le WWF n’a donc pas tardé à parler de succès retentissant. Les journaux du monde entier ont consciencieusement relaté les histoires émouvantes de fervents environnementalistes au moment où les lumières se sont éteintes.

Pour ne pas gâcher la fête, il semblerait que personne n’ose faire remarquer que l’événement était extrêmement futile, qu’il met en lumière une horrible métaphore et qu’il a causé encore plus de pollution.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/hQ6wBud/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.