Que la fête recommence?

CAMBRIDGE – Ce mois-ci, Goldman Sachs a fait part de son intention de distribuer des primes records, et l’on s’attend cette année à voir beaucoup d’autres banques augmenter fortement leurs primes et leurs salaires. Est-il possible que la fête recommence déjà à battre son plein?

Pas avant de réformer. La priorité politique à donner à la révision de la rémunération des cadres est l’une des leçons clés de la crise financière.

La façon, effectivement, dont les institutions financières rémunèrent leurs cadres, a contribué largement à l’excès de risques qui a précipité la crise. En les récompensant pour leurs prises de risque, tout en leur garantissant l’impunité pour certaines des conséquences fâcheuses imputables à ce comportement, elles les ont poussés à des paris irrationnels.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/ASlEOh5/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.