Les Leçons du tsunami

De nombreuses leçons émergent du tsunami, cause de tant de dévastation et de pertes en vie humaine en Asie. C’est une preuve de la globalisation, alors que la télévision montrait les images frappantes de la destruction des habitations dans le monde entier. En effet, c’est dans ces moments-là que le monde ressemble vraiment à un village mondial.

Bien sûr, il semble que les informations sur l’ampleur du désastre mettent plus longtemps à atteindre le ranch du président Bush, à Crawford, au Texas. Mais, finalement, il a décidé d’interrompre ses vacances pour offrir des aides dont le montant n’a cessé d’être révisé à la hausse dans une compétition internationale qui promettait de profiter à ceux qui attendaient désespérément d'être aidés.

L’aide américaine semble encore mesquine par comparaison aux montants offerts par des pays qui ne possèdent qu’une fraction des richesses américaines. L’Australie, qui est peu peuplée, a offert plus du double de l’aide américaine, le Japon a promis 50 % de plus que l’Amérique et l’Europe s’est engagée sur une somme cinq fois supérieure. Cela a permis à de nombreux observateurs de faire remarquer que le pays le plus riche au monde était en fait le plus miséreux en termes d’aide internationale, d’autant plus quand elle est comparée aux sommes engagées dans la défense et la guerre.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/K2Z5QRd/fr;