lehman brothers entrance financial crisis Chris Hondros/Getty Images

Ce que signifie aujourd’hui la faillite de Lehman Brothers

PRINCETON (N. J.) – Cette année, le monde aura célébré le cinquantième anniversaire du Printemps de Prague (et de son écrasement), le bicentenaire de la naissance de Karl Marx et le centenaire de l’Armistice de 1918, qui marqua la fin de la Première Guerre mondiale. Dans un tel contexte, pouvons-nous décemment nous préoccuper du dixième anniversaire de la faillite de Lehman Brothers ?

Bien sûr. Et qui plus est, nous le devons. Lehman n’était pas la plus importante des banques, ni même insolvable, probablement, lorsqu’elle a déposé son bilan. Elle n’en a pas moins failli détruire le système financier mondial et déclenché la « Grande Récession ». La chute de Lehman fut un événement significatif, car il a profondément bouleversé la compréhension que les gens se faisaient du monde qui les environnait.

Après le 15 septembre 2008, la crainte d’une « autre » faillite comparable et d’une catastrophe financière encore plus grave conduisit les États-Unis à d’importantes réformes. Et Lehman fut constamment invoquée lors de la crise européenne, qui survint après 2010, réveillant la peur d’une « spirale mortelle » de défauts et de faillites souveraines. Ce scénario catastrophe semble depuis avoir perdu de son pouvoir de suggestion. Aux États-Unis, les réformes bancaires sont en train d’être détricotées, et dans l’Union européenne, les rapports de la dette au PIB sont beaucoup plus élevés qu’ils ne l’étaient en 2008.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/mAwpaXcfr;