La résolution de problème dans l’Anthropocène

STOCKHOLM – Prenez une grande respiration. Savourez le moment. Et maintenant, réfléchissez à ceci : aucun de nos ancêtres modernes n’a jamais respiré quelque chose comme cela – et considérant comment les choses évoluent, nos descendants non plus.

Depuis le début de la révolution industrielle, l’activité humaine a substantiellement modifié la composition de notre atmosphère. Les niveaux de gaz carbonique sont plus élevés aujourd’hui qu’ils ne l’ont été depuis au moins 800 000 ans. La quantité de nitrogène et de souffre circulant dans le système terrestre a doublé. Le pH des océans change à une vitesse sans précédant, atteignant des niveaux d’acidité que les organismes marins n’ont pas connu depuis 20 millions d’années.

Il est clair que l’homme – qui occupe aujourd’hui près de 40% de la surface terrestre non-gelée – façonne de nombreux processus fondamentaux de la planète. Selon le prix Nobel Paul Crutzen, cette évolution est si profonde qu’elle correspondrait à une nouvelle ère: l’Anthropocène.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/yETDu91/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.