Pour une justice réparatrice

En Afrique du Sud comme dans le reste du monde, nous avons été éduqués avec l'idée que la justice doit punir les coupables. Alors que les crimes avec violence sont en augmentation rapide - notamment les odieux viols et sévices sur enfants - on entend de plus en plus souvent des appels au rétablissement de la peine de mort qui obtiennent un large écho dans la population. Heureusement, la Cour constitutionnelle a jugé que la peine de mort, que l'Afrique du Sud a aboli en même temps que l'apartheid, est anticonstitutionnelle.

Il est triste de constater que dans leur exigence de châtiment, souvent les hommes et les femmes ne paraissent guère avoir évolués au-delà de la fameuse devise biblique "Oeil pour œil, dent pour dent". Dans certains pays musulmans, une fois condamnés, ont coupe la main des voleurs en public. Mais on oublie que ce principe avait été invoqué pour mettre fin à la vengeance qui s'abattait sur la famille de l'auteur d'un meurtre, alors qu'elle n'y était pour rien. "Oeil pour œil, dent pour dent"exprime l'exigence que seul le coupable soit puni, et non ceux dont le seul tort est d'être de ses proches. Ce principe n'avait pas à l'origine le sens qu'on lui prête aujourd'hui, à savoir qu'un meurtre doit être puni par un autre meurtre. Au vu des cruautés commises durant l'apartheid, il n'aurait pas pu être appliqué dans mon pays.

Certains en Afrique du Sud voulaient des procès dans le genre du procès de Nuremberg, notamment pour les responsables des atrocités qui ont été perpétrées pour maintenir ce système pervers. Des voix se sont élevées pour demander que les responsables aient à rendre des comptes. Par chance, ce n'était pas une véritablement réalisable chez nous. Le procès de Nuremberg a pu avoir lieu parce que les Alliés ont obtenu une reddition sans condition des Nazis et qu'ils ont pu de ce fait leur imposer la "justice des vainqueurs". En Afrique du Sud, ni le gouvernement de l'apartheid, ni les mouvements de libération ne pouvaient l'emporter de cette façon. Nous étions dans une impasse au point de vue militaire. D'autre part, dans le cas du procès de Nuremberg, une fois terminé, les procureurs et les juges pouvaient faire leur valise et rentrer chez eux, aux quatre coins de la planète, alors que nous habitons ici les uns comme les autres et que nous devons apprendre à vivre ensemble.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/aKZ5jJI/fr;
  1. Chris J Ratcliffe/Getty Images

    The Brexit Surrender

    European Union leaders meeting in Brussels have given the go-ahead to talks with Britain on post-Brexit trade relations. But, as European Council President Donald Tusk has said, the most difficult challenge – forging a workable deal that secures broad political support on both sides – still lies ahead.

  2. The Great US Tax Debate

    ROBERT J. BARRO vs. JASON FURMAN & LAWRENCE H. SUMMERS on the impact of the GOP tax  overhaul.


    • Congressional Republicans are finalizing a tax-reform package that will reshape the business environment by lowering the corporate-tax rate and overhauling deductions. 

    • But will the plan's far-reaching changes provide the boost to investment and growth that its backers promise?


    ROBERT J. BARRO | How US Corporate Tax Reform Will Boost Growth

    JASON FURMAN & LAWRENCE H. SUMMERS | Robert Barro's Tax Reform Advocacy: A Response

  3. Murdoch's Last Stand?

    Rupert Murdoch’s sale of 21st Century Fox’s entertainment assets to Disney for $66 billion may mark the end of the media mogul’s career, which will long be remembered for its corrosive effect on democratic discourse on both sides of the Atlantic. 

    From enabling the rise of Donald Trump to hacking the telephone of a murdered British schoolgirl, Murdoch’s media empire has staked its success on stoking populist rage.

  4. Bank of England Leon Neal/Getty Images

    The Dangerous Delusion of Price Stability

    Since the hyperinflation of the 1970s, which central banks were right to combat by whatever means necessary, maintaining positive but low inflation has become a monetary-policy obsession. But, because the world economy has changed dramatically since then, central bankers have started to miss the monetary-policy forest for the trees.

  5. Harvard’s Jeffrey Frankel Measures the GOP’s Tax Plan

    Jeffrey Frankel, a professor at Harvard University’s Kennedy School of Government and a former member of President Bill Clinton’s Council of Economic Advisers, outlines the five criteria he uses to judge the efficacy of tax reform efforts. And in his view, the US Republicans’ most recent offering fails miserably.

  6. A box containing viles of human embryonic Stem Cell cultures Sandy Huffaker/Getty Images

    The Holy Grail of Genetic Engineering

    CRISPR-Cas – a gene-editing technique that is far more precise and efficient than any that has come before it – is poised to change the world. But ensuring that those changes are positive – helping to fight tumors and mosquito-borne illnesses, for example – will require scientists to apply the utmost caution.

  7. The Year Ahead 2018

    The world’s leading thinkers and policymakers examine what’s come apart in the past year, and anticipate what will define the year ahead.

    Order now