La gouvernance à l'âge de l'information

ABOU DABI – Alors que l'année touche à sa fin, il est naturel de se demander ce qui nous attend. Mais au lieu de se demander ce qui nous attend en 2014, faisons un bond d'un demi-siècle. A quoi ressemblera la gouvernance en 2050 ?

C'est la question que le Forum économique mondial (WEF) a posé lors d'une récente réunion à Abou Dabi sur le thème de l'avenir de la gouvernance selon trois scénarios potentiels liés à la révolution actuelle de l'information. Comme cette révolution marginalise déjà certains pays et certaines communautés (et crée de nouvelles opportunités pour d'autres) la question ne saurait être plus pertinente.

Le premier scénario que les participants ont examiné est celui d'un monde régi par ce que l'on appelle les « mégalopoles », où la gouvernance est gérée en grande partie dans de grandes agglomérations urbaines. La seconde possibilité est un monde dans lequel les gouvernements centraux puissants utilisent les données massives pour renforcer leur contrôle. Et dans le troisième scénario, les gouvernements centraux sont fondamentalement faibles, avec les marchés et les entreprises qui les dominent qui fournissent presque tous les services.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/nHuPNVe/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.