12

Comment sauver l'euro

NEW YORK – Il y a trois ans éclatait la crise de l'euro et il faut être un optimiste invétéré pour croire que le pire est passé. Soulignant que la récession en double creux de la zone euro est terminée, certains observateurs en concluent que l'austérité donne de bons résultats. Mais amusez-vous à dire çà aux habitants des pays encore en dépression, où le PIB par tête est inférieur à ce qu'il était avant 2008 et le taux de chômage supérieur à 20% (plus de 50% pour les jeunes !). Au rythme actuel de la "reprise", il ne faut pas s'attendre à un retour à la normale avant la prochaine décennie bien entamée.

Selon une récente étude réalisée par les économistes de la Réserve fédérale, le chômage qui se prolonge aux USA affectera la croissance du PIB dans les années à venir. Si c'est vrai pour les USA, çà l'est bien davantage pour l'Europe où le taux de chômage est presque 1,7 fois plus élevé.

Pour s'en sortir, la zone euro doit entreprendre rapidement une réforme structurelle de fond comportant les mesures suivantes :

· Une véritable union bancaire avec une supervision, une assurance des dépôts et un systéme de résolution des crises communs à tous les pays membres. Sans cela, les capitaux continueront à fuir des pays les plus faibles de la zone vers les plus forts.