Mettre un terme à la faim

ROME – Au moins 842 millions de personnes souffrent en permanence de la faim dans le monde – une baisse de presque 1,5 pour cent par rapport au nombre de 854 millions de personnes estimé pour la période 2010-2012. En dépit de progrès importants, il est évident qu’il reste beaucoup à faire pour éradiquer la sous-nutrition.

Tandis que les dirigeants mondiaux se posent aujourd’hui la question de comment progresser au mieux sur cette question, un rapport publié conjointement cette année par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Fonds international de développement agricole (FIDA) et le Programme alimentaire mondial (PAM) offre des pistes intéressantes. « L’état de l’insécurité alimentaire dans le monde » (SOFI 2013) présente des estimations mises à jour de la sous-nutrition et des progrès réalisés pour atteindre les objectifs concernant la faim fixés par les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et le Sommet mondial de l’alimentation.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/lihlvLR/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.