La renaissance oubliée de l’Islam

Les enfants jouent souvent à un jeu où ils sont assis en cercle. Le premier chuchote quelque chose à l’oreille de son voisin qui chuchote, à son tour, le premier message à l’enfant suivant et ainsi de suite tout autour du cercle. Quand le dernier enfant retransmet l’information au premier, le dernier message est complètement différent du message originel.

Il semblerait qu’un tel phénomène se soit produit au sein de l’Islam. Mohammed, le Prophète de l’Islam a transmis une – et une seule – religion. Or, actuellement, nous observons l’émergence d’un millier de religions qui revendiquent toutes être la religion de l’Islam.

Divisés par leurs différentes interprétations, les musulmans ne jouent plus le rôle qu’ils jouaient autrefois dans le monde. Ils sont plutôt affaiblis et persécutés. Le schisme entre les chiites et les sunnites est si profond que chaque camp accuse les disciples de l’autre d’être des infidèles, des kafir. La croyance selon laquelle la religion de l’autre n’est pas islamique et ses disciples ne sont pas musulmans a provoqué de nombreuses guerres internes où des millions de personnes sont mortes et continuent à mourir.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/v5adDjz/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.