Sultan Salahuddin Abdul Aziz Shah Mosque stratman2/Flickr

Ranimer la Lumières de l'Islam

SEATTLE – En 1877, le grand romancier français Victor Hugo écrivait : « On résiste à l'invasion des armées, on ne résiste pas à l'invasion des idées. » Aujourd'hui, le pouvoir des idées, pour le meilleur ou pour le pire, est un phénomène que nous devons prendre en compte, en particulier dans notre réflexion sur le radicalisme islamique. Les récents attentats terroristes en France, au Koweït et en Tunisie ne font que nous rappeler à quel point il est important de comprendre que derrière ces attentats se cachent des idées préoccupantes et pas seulement la colère de criminels frustrés.

Les mouvements violents islamiques djihadistes ne constituent pas un danger existentiel à l'encontre de l'Europe ou de l'Amérique du Nord. Ils peuvent de temps en temps commettre des actes mortels de terrorisme, mais ils n'ont aucune chance de détruire ni de prendre le pouvoir dans les sociétés occidentales. Les tentatives désespérées de marcher sur les pays musulmans pour en extirper la menace sont contre-productives et ne font qu'augmenter l'attrait en faveur de l'extrémisme islamique.

La plupart des musulmans rejettent les versions les plus dures de l'Islam, mais un grand nombre d'entre eux sinon la plupart nourrissent de la sympathie à l'idée de lutter contre les diktats de l'Occident et de rendre à la foi sa force et sa grandeur d'antan. Il serait faux d'affirmer que seule une infime minorité de musulmans soutient les actions des extrémistes, ou que des factions fondamentalistes ont pris en otage une religion qu'ils ne représentent pas du tout. Les islamistes radicaux bénéficient de suffisamment de soutien pour constituer une menace sérieuse dans leur partie du monde. Il est important de comprendre comment cela s'est produit.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/5oPMsis/fr;