Skip to main content
stockbroker nyse Bryan R. Smith/AFP/Getty Images

Le boom des bénéfices justifie-t-il celui des cours boursiers américains ?

NEW HAVEN – Le marché boursier américain, mesuré selon l’indice mensuel réel S&P Composite ou S&P 500 (ajusté de l’inflation), a été multiplié par 3,3 depuis son creux de mars 2009. Ceci fait du marché boursier américain le marché le plus cher au monde, selon le ratio cours/bénéfice ajusté du cycle (ratio CAPE) que je défends depuis bien longtemps. L’augmentation des cours est-elle justifiée, ou assistons nous actuellement à une bulle ?

Nous pourrions penser que cette hausse est justifiée, dans la mesure où le bénéfice par action réel trimestriel déclaré au S&P 500 a été multiplié par 3,8 globalement au cours de la même période, entre le premier trimestre 2009 et le deuxième trimestre 2018. En réalité, la hausse des cours a été légèrement inférieure à celle des bénéfices.

Bien entendu, 2008 n’a pas été une année comme les autres. Qu’observons-nous si l’on mesure la croissance des bénéfices non pas à compter de 2008, mais à partir du début de l’administration Trump, en janvier 2017 ?

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/F7bldRm/fr;
  1. roubini130_GettyImages_iphonehandstealingpiggybank Getty Images

    The Great Crypto Heist

    Nouriel Roubini

    Cryptocurrencies have given rise to an entire new criminal industry, comprising unregulated offshore exchanges, paid propagandists, and an army of scammers looking to fleece retail investors. Yet, despite the overwhelming evidence of rampant fraud and abuse, financial regulators and law-enforcement agencies remain asleep at the wheel.

  2. ghosh11_GettyImages_thiefworldmoneybag Getty Images

    The Exploitation Time Bomb

    Jayati Ghosh

    Worsening economic inequality in recent years is largely the result of policy choices that reflect the political influence and lobbying power of the rich. There is now a self-reinforcing pattern of high profits, low investment, and rising inequality – posing a threat not only to economic growth, but also to democracy.

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.