0

La révolution Reagan-Thatcher est-elle finie ?

CAMBRIDGE – Il y a trente ans, Ronald Reagan et Margaret Thatcher ont généré une révolution dans la manière de penser et de gérer l’économie et les affaires étrangères. Les économies des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne sont aujourd’hui fondamentalement différentes du fait de leur action. L’effondrement du communisme dans l’ancienne Union soviétique et les pays d’Europe de l’Est est également une conséquence des politiques suivies par ces deux chefs d’État.

Tant Reagan que Thatcher ont bien sûr eu leurs critiques, dont certains pensent aujourd’hui que l’économie mondiale retournera à sa forme pré-Reagan et pré-Thatcher. Mais quiconque se souvient de ce qu’étaient les économies américaine et britannique avant Reagan et Thatcher, et qui connaît les transformations qu’ils ont induites, saura que le monde ne peut revenir en arrière.

J’ai eu la chance de travailler avec le président Reagan en qualité de conseiller économique en chef. En raison de son étroite relation avec le Premier ministre Thatcher, j’ai également eu l’occasion de la rencontrer à plusieurs reprises. Chacun d’eux avait une approche révolutionnaire et la capacité d’inciter autrui à accepter des changements radicaux.

Lorsque Reagan est entré en fonction en 1981, il avait quatre objectifs économiques clés : réduire l’inflation, réduire le niveau de taxation des revenus les plus élevés, réduire la taille du gouvernement et réduire la réglementation du secteur privé.