Paul Lachine

Il faut maintenir les plans de relance

LONDRES –  Les différents plans de relance économique parviennent-ils à redonner vie à des économies moribondes, ou bien préparent-ils le terrain à l'inflation et à une dette d'un poids insupportable ? Probablement les deux, la grande question étant de savoir dans quel ordre.

La théorie qui sous-tend les plans de relance adoptés dans de nombreux pays repose sur la notion d'écart de production ("output gap"), autrement dit la différence entre la production économique réelle et la production potentielle. Si la première est inférieure à la seconde, l'ensemble des dépenses ne permet pas d'acheter tout ce que l'économie peut produire.

Les plans de relance gouvernementaux ont pour objectif d'accroitre la dépense globale. Le gouvernement peut soit augmenter les dépenses publiques, soit stimuler les dépenses privées par une baisse d'impôt ou une baisse des taux d'intérêt. Cela permettra à la production réelle d'atteindre le niveau de la production potentielle, mettant fin à l'écart de production.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/BrxM8aM/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.