Russia and Ukraine Nazar Furyk via ZUMA Wire

Les Russes sont-ils intrinsèquement favorables à l'autoritarisme ?

NEW HAVEN – L'agression de la Russie contre l'Ukraine et le fait que la majorité de la  population russe semble accepter le contrôle direct des médias par l'Etat conduit à s'interroger : les Russes sont-ils prédisposés à l'autoritarisme ? C'est peut-être une question de bon sens, mais l'expérience m'a appris qu'il ne faut pas se précipiter pour tirer des conclusions sur un caractère national à partir de faits isolés.

En 1989, à l'époque de l'Union soviétique, j'ai été invité à une conférence sur l'économie à Moscou sous l'égide d'un laboratoire de réflexion soviétique, l'IMEMO (qui s'appelle aujourd'hui Institut Primakov de l'économie mondiale et des relations internationales) et d'un organisme américain, le Bureau national de recherche économique. Ce genre de conférence constituait un grand progrès résultant du dégel des relations américano-soviétiques. Les économistes soviétiques semblaient enthousiastes à l'idée d'une transition vers l'économie de marché et j'étais frappé de la franchise dont ils faisaient preuve à ce sujet lors des moments de pause ou au cours des repas.

Mais lors de cette conférence, les Soviétiques disaient que la population des républiques soviétiques n'accepterait jamais l'économie de marché. Selon eux, le fonctionnement des marchés lui paraîtrait inéquitable, dysfonctionnel et intolérable.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/0Bl6G04/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.