L’Indépendance des banques centrales est-elle aussi bénéfique qu’on le dit ?

Alan Greenspan s’est acquis un statut quasi iconographique en qualité de Gouverneur du Federal Reserve Board (comité de direction de la Réserve Fédérale américaine). Aussi, alors que son mandat touche à sa fin, et que son manteau d’infaillibilité passe à son successeur, il est intéressant d’examiner si son héritage est à la hauteur de sa réputation afin de déterminer ce que nous pouvons attendre du nouveau responsable de la Réserve, Ben Bernanke.

Rares sont les gouverneurs de banque centrale qui jouissent de l’hagiographie dont on auréole M. Greenspan, particulièrement de leur vivant. Mais quelle est la fabrique d’un gouverneur de banque centrale d’exception dans nos sociétés modernes, de grandes institutions ou de grands hommes ?

En économie, nous bénéficions rarement d’une analyse hypothétique clairement définie : l’économie aurait-elle connu de meilleurs résultats ou fonctionné un peu différemment si une autre personne avait pris la barre ? On ne peut savoir avec certitude mais il est indubitable que ceux qui « gèrent » l’économie se voient accorder une qualité plus importante que ce qu’ils méritent réellement, et même parfois moins de reproches.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/UTkymmu/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.